Dans la cuisine avec le cœur

Les énergies fermentent, des nouvelles transformations et des espaces sacrés, quelque chose tombe, quelque chose renait, dans une danse éternelle qui accompagne nos pas et qui caresse nos âmes.

L’automne nous reconduit à notre essence, nous guide vers notre centre; c’est le gardien de nos précieuses énergies, nous preserve et nous conduit doucement vers le silence de l’hiver et vers l’intériorité. Ceci est aussi le temps de la transformation des éléments et des énergies, pourtant, nous ne devons pas lâcher sinon nous transformer: élaborer et améliorer. Avant de revenir sur la terre, les fruits fermentent et se transforment en un merveilleux aliment pour la nature qui les a generé, dans un processus qui enferme le sens de la vie. Comme toujours, la Mère Terre nous offre tout ce qui peut nous aider à nous harmoniser avec cette saison: des couleurs qui chauffent, des formes qui accueillent, des fruits doux et des légumes et racines savoureuses. Dans nos mains reste la chanceuse tâche de les amener à nos assiettes, parmi des cuissons qui nous aideront à maintenir la chaleur stocké pendant l’été.

L’automne est le printemps de l’hiver.  Henri de Toulouse-Lautrec

La chaleur de la terre

L’automne est déjà arrivé dans une belle journée ensoleillée, le ciel est limpide, le soleil réchauffe et l’air a un nouveau parfum.

En réalité, les énergies de cette saison nous tiennent compagnie depuis déjà quelques semaines, mais l’équinoxe d’automne est un moment important, une porte qui s’ouvre, ou les anciens villages célébraient avec des rituels religieux.

En traversant cette porte on peut chercher notre essence, retrouver notre centre, un lieu de profonde sagesse et conscience. Après l’extension de l’été, cette saison nous accompagne dans un voyage à l’intérieur de nous mêmes. L’automne garde la clé de la porte qui nous conduit vers notre âme, vers notre cœur.

Et si nous nous arrêtons à penser, la cuisine est le cœur de la maison, c’est un espace dans lequel s’exprimer et exprimer nos émotions.

Les températures nous invitent à passer plus de temps dans les feux, à préparer des plats qui nous réchauffent. Ils commencent à sortir les premières soupes, des choux et brocolis, puis la citrouille, reine indiscutée de l’automne.

Mais, comment on se sent pendant que nous cuisinons ? Qui s’occupe consciemment de l’alimentation, sait qu’il y a une relation étroite entre la nourriture et les émotions. Et si c’est de la joie qui guide nos mains entre les casseroles et les feux de la cuisine, surement nos assiettes vont avoir un gout spécial.

Il y a pas longtemps que j’ai lu l’affirmation ci-dessous:

Si le cuisinier est heureux, les convives les seront aussi

Et je suis totalement d’accord avec cette citation, car la nourriture peut être un moyen de santé et de bonheur.

Ainsi il ne s’agit pas de juste combiner des aliments, il y a d’autres ingrédients précieux qui peuvent faire uniques nos assiettes. On parle de la présence, la dedicación, la connaissance et la conscience, avec une pincée de créativité, audace et joie.

Surement ça vous êtes déjà arrivé, quand on se met à cuisiner pressés pour préparer quelque chose le plus rapidement possible, on s’énerve, car on est trop concentrés au résultat, ou parce que nous sommes très présents en ce qu’on fait. Et finalement, ce qui finit par sortir est au dessous de nos expectatives.

Cela arrive, c’est normal, mais l’important est que ce comportement ne devienne pas en une habitude, si non, même si on choisit des aliments sains, les plats que nous préparerons n’auront pas des bonnes vibrations.

Quand nous cuisinons, on devrait avoir des bonnes pensés. Après tout, cuisiner ne s’éloigne pas beaucoup de la médiation, il s’agit d’un ensemble de rituels qui peuvent nous aider à libérer les pensés et, si on est conscients d’eux, on peut transformer le temps parcouru dans la cuisine en quelque chose d’utile et de précieux.

Quelques suggestions

  • Cuisinez avec des vêtements confortables: un tablier, ou quelque chose qui vous aide à rentrer dans votre rol de cuisiner. Enlevez-vous vos problèmes.
  • Lavez-vous les mains et essayez de maintenir propres et ordonnés le matériel de cuisine et les plans de travail. Comme ça vous aurez aussi vos pensés ordonnés.
  • Cuisinez avec de la musique (si vous aimez ça), qui vous fera du bien. Utilisez aussi votre voix, chantez pour mettre de la joie dans l’ambiance. Moi je le fais. 😉
  • Préparez tous vos ingrédients en avance, prenez soin d’eux, touchez-les, sentez-les et visualisez le résultat final.
  • N’oubliez pas de nettoyer, couper, préparer… transformer les aliments doit être in rituel, quelque chose de dynamique et rythmique qui nous permettra d’être dans le moment précis.
  • N’oubliez pas non plus de la table avec la nappe, la vaisselle…c’est très important. Ils doivent être beaux et de qualité, pour que le moment de manger soit plus spécial. Partagez ce moment avec votre famille et vos enfants, c’est une façon de les impliquer.
  • Essayez de faire une œuvre d’art avec au moins un de vos plats. Même si c’est une salade de couleurs. Mettez votre engagement et votre créativité et essayez de surprendre. Ce n’est pas uniquement une question de gout, la nourriture rentre par les yeux. Au fait, on mange en premier par les yeux que par la bouche, et une jolie assiette arrive directement au cœur.
  • Si quelque chose ne va pas, si le résultat n’est pas l’attendu… ayez de la PATIENTE. Seulement en se trompant on s’améliore et on peut évoluer. Ne vous énervez pas, ne vous frustrez pas non plus. Sentez vous reconnaissant avec vous-même, car vous avez mis de l’intention. Acceptez vos erreurs et ne vous jugez pas.

Mes huiles essentielles d’automne dans la cuisine

Aussi comme les aliments, les huiles essentielles qui m’inspirent le plus en automne pour cuisiner sont les suivants:

  • Clou de girofle
  • Écorce de cannelle
  • Gingembre
  • Semence de Carotte
  • Citron
  • Mandarine
  • Orange

 

 

 

Partage l'article !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  • 1
    Partage

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.